Une fille désillusionnée de l’amour

L’amour… Un mot si simple, mais compliqué à la fois. Je n’ai pas eu l’amour qu’un enfant devrait avoir dans sa jeunesse. Ne vous inquiétez pas, mon but n’est pas de me plaindre. Ceux qui se plaignent sur leur sort m’énervent autant que vous. J’ai longtemps eu peur de m’attacher et d’être intime avec quelqu’un, jusqu’à ce que je rencontre cet homme, que je pensais être l’homme de ma vie. Je vais l’appeler X, car je ne veux pas divulguer son nom. Il est arrivé au bon moment dans ma vie, quand j’en avais besoin. Nous n’étions pas le couple le plus parfait mais je l’aimais, trop même à bien y repenser. On ne faisait pas des grosses sorties au restaurant, cinéma, etc. On aimait rester à la maison pour écouter des films et se coller. Cela me convenait parfaitement et à lui aussi, du moins je croyais… Je me suis jetée dans le vide les yeux fermés avec cette relation. L’amour que je portais pour lui n’a jamais été réciproque, mais évidemment, je ne l’ai su qu’à la fin. Il a partagé 3 ans de ma vie et nous avons vécu ensemble pendant un an. Cette fameuse routine nous a éloignés. Un jour, il m’a dit : « quand tu étais jeune, imaginais-tu qu’un couple ressemblerait à ce qu’on vit? Nous ne sommes pas heureux, je t’aime mais cela n’est pas suffisant… » C’était la première fois que j’aimais et je n’ai jamais aimé par la suite. Je me suis remise en question maintes et maintes fois. Qu’est-ce que j’ai fait de mal, comment j’aurais dû agir, qu’est-ce que j’aurais pu faire pour éviter cela? Rien. Voilà la triste réalité. J’ai ensuite eu cette réflexion : j’ai tout donné à ce monsieur X, je l’ai aimé de tout mon cœur et cela n’était pas suffisant… Alors qu’est-ce qui va l’être? Depuis ce temps, je ne crois plus à l’amour. Je ne veux être avec personne mais je suis tannée d’être seule, beau dilemme, hein? Comment croire en l’amour quand tous ceux que tu as aimés t’ont trahie? Je n’ai pas eu la même réaction que tout le monde, me jeter dans les bras du premier venu, mais j’aurais peut-être dû. Je n’aurais peut-être pas ce discours aujourd’hui, mais cela n’est pas arrivé. Donc, je pense que toute bonne chose a une fin, même celle-ci. Je suis une fille désillusionnée de l’amour, cela ne se passe jamais comme on l’espérait.

Voici mon premier texte, je ne suis pas écrivaine dans l’âme, je l’avoue, mais à la demande de Claudèle je me joins au blog! J’ai une vision assez pessimiste qui ne touchera pas tout le monde, mais j’écris pour ceux et celles qui veulent bien me lire. J’ai 22 ans et je ne crois plus à l’amour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s