Année 2015

Eh oui, encore un texte sur l’année 2015 qui se termine pour laisser place à une autre (je suis quatre jours en retard, i know, mais on s’en fout). Après une soirée bien arrosée le 31 décembre à consoler mon amie, je retourne chez moi, seule dans mon lit à faire défiler l’année que je venais de passer. Aoutch. Les idées assez floues, je constate que 2015 a été la pire année de ma vie, et pour plusieurs aussi.

Je n’ai pris que de mauvaises décisions. Seigneur, où j’avais la tête? J’ai quitté mon emploi parce que j’étais soi-disant tannée : assistante-gérante chez Ashton pendant les études, c’est pas pire payant comme job. Mais non, ce n’était pas suffisant. Pour finalement quoi? Revenir aujourd’hui dans un Ashton comme simple chef d’équipe! Bravo championne .

Ensuite, je suis retournée voir mon ex. On s’est fréquentés pendant plusieurs mois, et je pensais que c’était l’homme de ma vie. Au final? De nouveau le coeur brisé, il ne m’aimait plus et moi non plus, mais j’avais peur d’être seule avec moi-même.

Avec tout ce qui m’arrivait en même temps, je me suis perdue dans la fumée. Oui oui, je parle bien de weed. Je n’ai jamais autant fumé de ma vie. Je n’avais plus les idées claires, je passais presque toutes mes soirées à me morfondre que ma vie était de la marde et je ne faisais rien pour m’aider. Je me suis éloignée de certaines de mes bonnes amies à cause de cela. Je n’étais pas une bonne amie cette année-là, je m’en excuse. Le peu de confiance que j’avais a disparu à travers les nombreux joints que j’ai fumés. 

J’ai failli briser ma relation avec mon frère aîné pour des stupidités, je me suis vraiment éloignée de ma meilleure amie et le comble de tout, ma mère me raye de sa vie.

Comment ai-je pu en arriver là? Je ne me reconnais plus. Mes amies étaient la chose la plus importante pour moi, j’étais contre la drogue et ma famille (le peu que j’ai) était super importante à mes yeux. Par chance que mes amies ont été là pour moi, malgré que j’étais désagréable. Vous m’avez donné espoir, merci énormément, je vous en dois une.

2016 est une nouvelle année et je compte la commencer du bon pied. Ma résolution? Simple : être heureuse, ce que je n’ai pas été depuis longtemps. Je vais retrouver la Marie-Pier qui aimait la vie (et oui, je dis même mon nom). Je suis dans une technique que j’adore , j’ai rencontré une amie incroyable qui, je l’espère, sera là une bonne partie de ma vie.

Nouvelle année, nouveau départ, nouvelle histoire.

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Année 2015

  1. Je sais pas pour qui t’as été une mauvaise amie, mais en tout cas, pour moi, t’as été un pilier important et une surtout, une aide inestimable. C’est moi qui t’en dois une, je remercierai jamais assez la vie de t’avoir mise sur mon chemin, surtout précisément à ce moment xx

    Aimé par 1 personne

    1. Tu es arrivée aussi au bon moment dans ma vie ! T’as peut-être l’impression que j’ai été plus la pour toi que l’inverse mais au contraire nos longues discussions autour d’un déjeuner m’ont aidés ! Bonne année à toi aussi tu le mérites amplement ma chère :)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s