Salope

Je sentais mes mamelons durcir avec la brise marine Un goût âcre en bouche, je n’ose te regarder encore Parce que t’es plus là, tu n’habites plus en moi J’ai fermé la porte hier Ma belle Valérie J’te sers ton café avec deux larmes salées Ta peau m’exfolie Agace J’te vois même s’il fait noir … Lire la suite Salope

J’ai-tu reculé?

J’ai eu 23 ans il y a quelques jours. Je me sens comme un dinosaure, les gens que je côtoie quotidiennement ayant tous 17-18 ans. Bref, ça m’a amenée à me questionner sur plein d’affaires. Genre: j’ai-tu reculé, dans ‘vie? Y’a pas si longtemps, je finissais mon BAC, j’habitais en appart avec mon copain, ça … Lire la suite J’ai-tu reculé?

La salle de bain

Depuis ma tendre enfance, j’entretiens une relation toute particulière avec la salle de bain. Tout d’abord, la toilette m’effrayait. Assis sur le trône, j’anticipais l’attaque d’une main griffue, émergeant de la tuyauterie pour déchiqueter mes organes intimes. Aussi, le vacarme de la chasse d’eau me terrorisait. Après mes besoins, je la tirais à bout de … Lire la suite La salle de bain

2.0

Recoucher avec son ex, mais comme, des années plus tard, c’est lire dans son corps, ses gestes, sa façon nouvelle de parler, bouger, toucher, tout ce qu’il a vécu depuis. T’as maigri, mais t’es toujours aussi beau, grand, charismatique. J’me souviens pas de ton odeur d’avant mais là, criss que tu sens bon. C’est parcourir … Lire la suite 2.0

Tu es qui, toi?

Dernièrement, j’ai cru que j’allais atteindre le fond du baril. J’ai eu de ces moments où je tremblais de façon incontrôlable tellement je pleurais, d’autres où ça me semblait surhumain de sortir de mon lit, d’autres où j’agissais par automatisme, parce que, meh, il faut gagner sa vie semble-t-il. Je me sentais atrocement seule, et … Lire la suite Tu es qui, toi?